Vélos et commerces de proximité, une bonne complémentarité

 

 

Les cyclistes : de mauvais clients pour les commerçants de proximité, vraiment ?

Les projets d’aménagements cyclables entrent souvent en conflit avec l’espace accordé à la voiture, en particulier dans les quartiers commerçants. Pour mieux connaître la relation entre mode de déplacements et habitudes d’achats, une enquête a été menée en 2003 par la FUB et l’IFRESI-CNRS, avec le soutien de l’ADEME et du Ministère de l’Environnement.

Télécharger la synthèse des résultats (16 pages).
Télécharger le rapport final complet (83 pages).

 

 

Conclusion de l’enquête : cyclistes et piétons sont de bons clients pour les commerces !

  • Les cyclistes ont, en moyenne, un pouvoir d’achat équivalent à celui des automobilistes,
  • Ils font moins d’achats par visite, mais reviennent plus souvent,
  • Au total, en moyenne, un cycliste ou un piéton dépense plus dans un commerce de proximité qu’un automobiliste.

 

Cyclistes et commerçants de proximité : une évidence. @FUB

 

Télécharger le dépliant FUB  »Piétons et cyclistes : de bons clients pour vos commerces » (mai 2013).

Les tourangeaux, adeptes des courses à vélo ?

Selon Questions de mobilité n° 9 (juin 2013), une publication de l’Agence d’urbanisme de l’agglomération tourangelle (ATU), les tourangeaux utilisent plus fréquemment le vélo pour faire leurs achats que la moyenne des français. Pour preuve, les chiffres cités dans le tableau ci-dessous :

 

ATU, Questions de mobilité n° 9 (juin 2013), p. 7.

 

Sources :

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page
Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress | Designed by: seo services | Thanks to seo company, web designer and internet marketing company