Evaporation du trafic routier, une conférence de Frédéric Héran

 

Le 18 janvier 2018, les associations rouennaises Effet de Serre Toi Même et Sabine ont invité, Frédéric Héran*. Au menu : l’évaporation du trafic routier ! Oui, vous avez bien lu : le trafic routier s’évapore lorsque l’on supprime des voies ou des routes entières. Ce concept scientifique tout ce qu’il y a de plus sérieux explique comment la majeure partie des croyances sur le trafic routier sont fausses. Par exemple :

  • « Si on ferme une route, on va créer des embouteillages sur la route d’à côté…. »
  • « Si on ne crée pas de route, on n’enlèvera pas les embouteillages…. »

Pour retrouver les visuels de la conférence de Frédéric Héran « Moins d’infrastructures routières, report ou évaporation du trafic ? », il suffit de vous rendre sur le site de l’association Sabine.

Accéder à la version PDF.

 

 

Pour en savoir plus

L’évaporation du trafic existe bien, quoi que vous en pensiez

Lire la suite sur le blog Isabelle et le vélo.

Quand les voitures s’évaporent

 

 

* Economiste et urbaniste, maître de conférences à l’Université de Lille 1, auteur de Le retour de la bicyclette. Une histoire des déplacements urbains en Europe, de 1817 à 2050, La Découverte, 2015.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page
Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress | Designed by: seo services | Thanks to seo company, web designer and internet marketing company