Stationnement vélo en immeuble : on peut faire beaucoup mieux que la loi

 

C’est en optimisant les possibilités offertes par l’article 12 de la partie réglementaire des Plans Locaux d’Urbanisme qu’on peut donner au vélo une place confortable. En allant au-delà du minimum légal. Exemple [à La Riche] en banlieue de Tours.

Cela fait deux ans que nous échangeons avec le service urbanisme et l’élu concerné de ma commune, La Riche (Indre-et-Loire), 10 000 habitants, une commune limitrophe avec Tours. Le 20 décembre 2016 le Conseil municipal de la ville a voté le nouveau PLU, qui intègre une partie de nos propositions.
A ce jour, il semblerait que ce soit le PLU qui prévoie en France le plus de places
de stationnement vélo. Il part d’un POS déjà exemplaire en la matière sur un de
ses secteurs (zone UctBb1).

Lire la suite.

Extrait de l’article de Laurence Picado (Rue de l’Avenir) et Benoît Bourdache (Collectif Cycliste 37) paru dans Vélocité n° 140 (mars-avril 2017), pp. 14-16.

 

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page
Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress | Designed by: seo services | Thanks to seo company, web designer and internet marketing company