Spots de street art à Tours et Saint-Pierre-des-Corps

 

La balade « street art » du 10 septembre 2017

Le dimanche 10 septembre, nous nous sommes donnés rendez-vous pour une balade à vélo autour du thème du street art, sur le terre-plein central du boulevard Heurteloup, devant l’Accueil Vélo et Rando, le nouvel équipement de Tours Métropole Val de Loire en faveur des touristes randonneurs ou cyclistes de la Loire à Vélo… Mal nous en a pris puisque nous n’avions pas prévu que se déroulerait le même jour l’événement Sport’Ouvertes… mais surtout que le terre-plein servirait de parking aux visiteurs motorisés indélicats qui s’y garent malgré l’interdiction.

Après avoir laissé passer le traditionnel quart d’heure tourangeau, notre petit groupe d’une vingtaine de cyclistes s’est dirigé vers l’Est pour rejoindre la cité cheminote de Saint-Pierre-des-Corps, direction les entrepôts de la Morinerie. C’est là que se situe le plus gros « spot » de street art de la métropole sur 800 mètres, le long d’une voie ferrée abandonnée. Nous avons laissé nos vélos (bien attachés) pour déambuler à pied et admirer ces tableaux urbains éphémères…

Ensuite cap à l’Ouest cette fois pour aller vers le quartier des anciennes casernes Beaumont-Chauveau… Nous avons longé la voie ferrée de Saint-Pierre-des-Corps, fait une petite halte pour cueillir des figues rue des ateliers (mais chut, cet arbre est secret !), passé au Point Zéro sous l’A10 et rue Edouard Vaillant où une fresque pour l’arrivée du TGV en Touraine est toujours visible (accompagnée de street art sauvage, à vous de faire la différence !).

Nous nous sommes rendus à une exposition photos organisée par une de nos adhérentes au patronage laïc de la Fuye. Cela tombait bien, car nous avons pu y voir des tags et graffitis non visibles ce jour-là en raison de la fermeture de l’île Simon.

Après une petite collation, nous avons pris la nouvelle passerelle Fournier pour aller voir cette fois-ci les graffs de la rue du capitaine Pougnon. Là encore, pied à terre pour profiter de la grande baleine peinte ou de l’aviatrice Maryse Bastié.

Enfin, notre petit groupe s’est dirigé vers le jardin botanique pour pique-niquer après ce parcours d’une bonne douzaine de kilomètres. Pédaler nous avait ouvert l’appétit  😉

N’hésitez pas à passer régulièrement sur ces sites car cela change souvent au gré de l’activité des graffeurs…

Parcours de la balade organisée par le Collectif Cycliste 37

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page
Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress | Designed by: seo services | Thanks to seo company, web designer and internet marketing company