[Loi Mobilité] 24h chrono pour agir-vélo !

Couverture du guide FUB "Plan vélo, mode d'emploi" , 2018.

 

La Loi Mobilité, qui doit transcrire les promesses du Plan National Vélo en Loi vient d’être examinée en commission, et sera discutée à l’Assemblée Nationale en session plénière à partir du 3 juin. Si le projet de loi comporte indéniablement des avancées, il est encore temps de l’améliorer, pour rendre accessible la solution vélo à toutes et à tous, partout en France!

Nous comptons donc sur vous, une nouvelle fois, cette fois-ci pour demander à vos députés de déposer ou soutenir des amendements essentiels à la sécurité des cyclistes et à celle de leurs montures (contre le vol).

Pour cela, il ne reste que 24h (la date limite de dépot d’amendement est fixée au mercredi 29 mai à 17h), mais il n’est pas trop tard, puisque nous vous avons préparé un outil « clefs en main » qui permet d’envoyer un courriel avec les bons messages en 3 clics.

Si vous avez peu de temps, ce que nous comprenons parfaitement, vous pouvez ne pas lire la suite de ce courriel : contentez-vous de suivre le lien vers notre interface et d’envoyer des courriels à quelques député-e-s.

Si vous avez quelques minutes, vous pouvez préalablement prendre connaissance de notre analyse, présentée plus bas.

Le potentiel du vélo pour se déplacer est énorme et sous-exploité : 3/4 des déplacements quotidiens font < de 7 km et pourraient donc être réalisés à vélo, s’il y avait des infrastructures adaptées et sécurisantes. Les gains sont nombreux et touchent divers domaines : santé, temps, pouvoir d’achat, qualité de l’air, bruit…

Le « Savoir-Rouler » à vélo, mesure-clef du Plan Velo prévoit généralisation de l’apprentissage de la mobilité vélo à l’école, pour améliorer la santé des enfants et les faire gagner en autonomie. L’ambition de la mesure est de faire de l’apprentissage du vélo la même évidence que celle de la natation. Si l’enseignement peut se faire avec des partenaires et sur le temps extra-scolaire, le contrôle des acquis – lui – doit être fait sur le temps scolaire, ce que ne prévois plus le projet de loi! Parlez-en à votre député-e!

La Loi Mobilité (LOM) prévoit des incitations financières aux mobilités propres et partagées. Remplaçant l’indemnité kilométrique vélo, le Forfait Mobilité Durable doit devenir le minimum obligatoire pour tous les employeurs et cumulable avec la prise en charge de 50% des transports en commun.

Ce cumul est essentiel pour que le potentiel du vélo s’exprime autant dans le champs de l’intermodalité (enchainer deux modes de transports, par exemple vélo PUIS train) et de la multimodalité (selon l’heure, la météo, je choisi le bus OU le vélo).

Exigez donc de votre élu-e le cumul ET le côté obligatoire!

Aux Pays-Bas, 43 % des voyages en train commencent…à vélo! Nous en sommes loin, mais pourquoi ne pas s’en inspirer? Le vélo peut autant contribuer à sauver des petites lignes ferroviaires qu’à désaturer des parkings auto bondés. La combinaison « Vélo + train » est triplement utile : on obtient santé et détente, tout en polluant moins.

Pour créer une véritable symbiose train-vélo, il faut :

✅concrétiser le droit au stationnement vélo chez soi

✅garantir une capacité minimale d’embarquement dans les rames et les cars ✅développer le stationnement sécurisé en gare

✅des pistes cyclables entre habitation et gare

Les amendements adoptés au Sénat et en commission de l’Assemblée Nationale restent timides et renvoient à des décrets, qui préciseraient le nombre de vélos à embarquer par rame et le nombre de place de vélo par gare. Demandez à votre députés que des minimas soient garantis par la Loi!

Le « SystèmeVélo » néerlandais est le fruit d’investissements massifs :  plus de 30 €/habitant/ an depuis 30 ans. Pour la France l’équivalent donnerait donc pas moins de 2 milliards d’€/an! Nous proposions que l’Etat soutienne les collectivités à hauteur de 200 M€/an. Le Premier Ministre en a promis 50, rappelez le aux députés. En effet, pour que le vélo soit bénéfique pour toutes et tous, il faut investir pour créer rapidement des réseaux cyclables fonctionnels sécurisés et cohérents.

Mettre en place un véritable réseau cyclable sécurisé nécessite de renforcer et de faire respecter la loi :

✅améliorer la rédaction pour éviter les contentieux de mauvaise foi

✅viser une “complétude” des réseaux cyclables d’ici 2027

✅étendre la réglementation à l’extra-urbain

Une meilleure visibilité aux intersections est indispensable pour améliorer la sécurité de tous les usagers, notamment piétons. La création de stationnement vélo 5m en amont de chaque passage piéton garantit la visibilité tout en répondant à la demande croissante des cyclistes.

L’amendement à ce sujet à été adopté, mais le délai proposé pour supprimer les stationnements en question est beaucoup trop long, demandez à votre député de soutenir ou déposer un amendement au délai plus ambitieux!

Les accidents liés à l’angle mort des poids lourds ne sont pas une fatalité : il existe des solutions techniques efficaces. Il faut donc permettre au maire de restreindre l’accès à la ville des poids lourds. Il pourrait n’autoriser que ceux équipés de radars d’angles morts.

Nous vous invitons à indiquer à vos députés que l’amendement adopté en commission (sticker obligatoire) n’a de sens que si l’autre amendement (sur les restrictions possibles de poids-lourds non équipés de radars d’angles morts) est également adopté!

Les émissions de gaz à effet de serre liées aux transports ne chutent pas, malgré le système de Bonus/Malus. En cause, notamment un matraquage publicitaire de 1 300€ / voiture vendue! Les solutions possibles sont multiples : interdire la pub pour les SUV, taxer pour financer des campagnes en faveur du vélo, ajout de messages de prévention. A votre député de choisir, mais cela ne peut continuer ainsi!

Mobilité – Economie.s – Santé – Climat : pour transformer le potentiel du vélo en réalités concrètes accessibles à chacun-e, c’est un véritable Système – Vélo qu’il faut mettre en place à tous les niveaux. La LOM doit libérer les leviers pour qu’enfin s’enclenche cette transition! Maintenant que vous savez tout, dites-le à vos député-e-s! Vous pouvez aussi partager cette story sur les réseaux sociaux.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page
Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress | Designed by: seo services | Thanks to seo company, web designer and internet marketing company